Avant de m’inspirer de nos chers chasseurs cueilleurs pour cuisiner, j’avoue que le chou-fleur était loin d’être mon ami ! À part le noyer dans la béchamel, je manquais largement d’idées pour le mettre dans mon assiette. Mais ça, c’était avant… ! Parce qu’en cuisine Paléo, le chou-fleur envoie du gros ! On le retrouve même parfois dans des recettes totalement incongrues. Pour faire une pâte à pizza par exemple (je vous partagerai cette recette dès que possible !). Mais aujourd’hui, place à de moelleuses bouchées. Un genre de pommes dauphines plus élaborées. L’inspiration m’est venue d’une recette trouvée sur Gimme Delicious. Mais pour nous, pas de lactose… Du coup, j’ai évincé le fromage. Côté chapelure, j’ai opté pour de la poudre de coco. Et comme la coco se marie à merveille au curry, j’ai dégainé l’épice !

Ingrédients  :

  • 1 petit chou-fleur
  • 2 oeufs
  • 1 oignon
  • Poudre de noix de coco pour la chapelure
  • Curry
  • Sel, poivre

Aux fourneaux  :

Préchauffer le four à 240°. 

Cuire le chou-fleur à la vapeur pendant 5 min, puis l’égoutter (très important).

Emincer très finement l’oignon et le chou-fleur (les passer rapidement au mixeur si nécessaire) et les mélanger, dans un saladier, avec le reste des ingrédients. Si vous trouvez le mélanger un peu trop liquide (un chou-fleur mal essoré peut engendrer ce problème), ajoutez un peu de farine de coco pour épaissir.

Former des boules avec la pâte obtenue et les panner avec la poudre de coco.

Mettre un feuille de papier sulfurisé sur votre lèchefrite, la badigeonner d’huile d’olive ou d’huile de coco.

Enfourner 20 une vingtaine de minutes

Manger bien chaud…

Ces bouchées accompagnent parfaitement une viande. Trempées dans un ketchup maison (dont je vous livrerai les secrets prochainement), elles sont d’autant plus délicieuses !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.